Photo couleur et/ou noir et blanc ? Une question de style

Photographe à Lyon

Aujourd’hui, je partager avec vous mon point de vue sur ce débat qui fait bien souvent parler les photographes ainsi que nos prospects : une photo couleur et/ou noir et blanc ? Une question de style. 


Pourquoi choisir plutôt l’un que l’autre ? Peut-on avoir les deux pour la même photo ? Pourquoi faire autant de noir et blanc ? 


Tant de questions auxquelles je vais vous donner ma vision dans cet article. J’espère que vous le comprendrez et surtout que ça vous donnera plus envie de vous laisser porter par le choix de votre photographe.

Sachez qu’il existe autant de traitements couleurs et de traitements noir/blanc que de photographes. Chacun a sa patte et le traitement différera d’un photographe à un autre, le but n’étant pas de copier. Même si parfois les styles peuvent se retrouver d’un artiste à un autre.

Comment choisir son photographe ?

Je vais vous raconter une anecdote d’un prospect qui me contacte pour couvrir son mariage. Il avait l’air ravi de mon offre, nous prenons donc un rendez-vous pour faire plus ample connaissance. Vous allez comprendre pourquoi il est important pour moi de beaucoup discuter avec mes futurs mariés de leurs vies et choix. 
Durant ce thé partagé, j’ai compris dans la discussion, que je n’étais pas leur premier choix. Le photographe qu’ils souhaitaient de tout cœur n’était pas disponible. C’est normal, je vous l’ai déjà dit, cela arrive souvent (il faut contacter votre photographe coup de cœur rapidement, au risque qu’il ne soit pas disponible.). 
Il m’expliquent donc qu’ils sont fans du travail de ce photographe, de ces couleurs, de ses choix artistiques, et qu’ils avaient la possibilité de posséder toutes les photos en couleurs et en noir et blanc (ce qui n’est pas le cas chez moi). 
C’est ainsi que j’ai compris : ils voulaient que je travaille comme un autre photographe, et ne m’avaient pas choisi pour mon travail. Ce n’est pas grave, tant qu’on s’en aperçoit avant de signer.

Si vous contactez un photographe, c’est pour son style, ses couleurs, vous n’aurez jamais exactement le même traitement photo chez un autre. Vous le contactez, car vous appréciez ses images, son rendu, et sa « signature photographique », donc son travail. Ici, vous comprendrez que je ne pouvais pas signer avec eux, tout simplement parce que mon traitement des images n’était pas du tout similaire au traitement photo de mon collègue (qui lui a un style dit « moody », avec des verts très désaturé, des rouges plutôt orangé etc …). 
Je leur ai donc donné le nom d’un autre collègue qui avais le style recherché. Il est important pour vous que votre photographe vous corresponde.
Pourquoi je n’aurai pas pu signer et m’adapter à la demande des clients ? Déjà, la recherche d’un style colorimétrique prend beaucoup beaucoup beaucoup de temps. Nous testons mille et une combinaisons pour trouver LA bonne recette, avec les ingrédients qui nous conviennent, comme un chef en cuisine. Essayer de reproduire le style d’un autre photographe, c’est repartir de zéro. Pour finalement arriver à quelque chose qui ne nous correspondra pas.

 

Noir et Blanc

Comment j’ai trouvé mon noir et blanc ? 

Je savais ce que je souhaitais, du noir profond et du blanc, vraiment blanc. Même si le noir et blanc, est une palette de nuances de gris, je ne fais pas de photos grises, mais noir et blanc, avec beaucoup de contrastes. Il ne m’a fallu que quelques semaines pour poser les bases de cette retouche. Cette retouche évolue un peu chaque année, mais la base reste la même.


Ce que j’aime dans le noir et blanc :
 Les photos restent pratiquement indémodables, pas d’effet de mode, on peut les regarder n’importe quand sans se dire « oulàlà les couleurs sont vraiment bizarres ». 
 Le noir et blanc décuplent les émotions qui y sont présentes. Une larme ? Un sourire ? Pour moi, les noir et blanc figent plus ces émotions. La puissance de l’image est décuplée avec un traitement noir et blanc profond.
 Parfois, un lieu, une scène se déroule dans un environnement chargé, il permet au spectateur de l’image de s’y retrouver plus facilement. Tous les éléments sont plus clairs et non perdus dans un amas de couleurs (qui sont souvent peu complémentaires).
 Il permet de cacher quelques défauts, un élément qui attire trop le regard, mais qui n’est pas vraiment esthétique. On ne le voit plus. Souvent, les ampoules sorties de secours, les extincteurs, les panneaux divers, ou encore un entrepôt au loin. Alors sachez que personnellement je fais mon possible pour ne pas les avoir dans les images, s’il se passe quelque chose, donc je shoote, et je rectifie ensuite.
 Il permet aussi de photographier dans les lieux peu lumineux. Si vous vous préparez dans une pièce extrêmement sombre, parfois les appareils photo ont besoin de plus de lumière pour avoir une image.  Le passage au noir et blanc contribuera à la qualité de l’image.

Couleur

Et ma couleur ?

Il faut que savoir, j’apprécie autant la couleur que le noir et blanc. 
J’ai mis longtemps avant de comprendre ce que je souhaitais dans mes images couleurs, contrairement au noir et blanc que j’ai trouvé vraiment plus rapidement. J’ai testé différentes retouches couleur afin de trouver la mienne (ça m’a pris quelques années!), et par tâtonnement, j’ai trouvé.
Mes couleurs sont vraies et authentiques, elles ont du pep’s et de beaux contrastes.
Imaginez pour votre mariage, vos invitées ont dépensé 150 euros dans une robe d’une certaine couleur, elles s’attendent à avoir cette même couleur sur les photos souvenirs. 
Si les conditions lumineuses ne sont pas idéales alors elles modifient les couleurs et les teintes de peaux . Ce qui ne me permet pas de garder les couleurs. Ainsi, je passe la photo en noir et blanc. Mais sachez que si les conditions lumineuses, que les couleurs présentes sont complémentaires, je garde autant de photos en couleur qu’en noir et blanc. 

J’aime de plus en plus travailler la couleur !

 

Photographe

Pourquoi je ne livre pas les photos en couleurs et en noir et blanc ? 
Si vous connaissez mon travail depuis quelque temps, je vais me répéter, mais pour moi une photographie raconte une histoire, la vôtre ! Une photo, une image, un moment, une aventure. On ne peut pas raconter la même histoire en couleur et en noir et blanc. Doubler les images par leur traitement, c’est montrer deux visions différentes de ce qui se joue devant l’objectif… C’est faire d’une aventure folle, une histoire un peu moins wahoo… 

Je vous invite à faire un tour sur le site internet et découvrir de superbes séances familles en noir et blanc et en couleur !

Coralie Garavel

Photographe d'émotions au coeur du beaujolais

Laissez-vous porter par des images différentes.

Photographe Macon Villefranche Lyon
error: